Armoiries

LES ARMOIRIES DE SAINT-IRÉNÉE   (Épinglette en vente au coût de 4 $ tx incluses)

Les armoiries de Saint-Irénée s’inspirent de l’héraldique médiévale et du design graphique contemporain pour offrir une image classique et moderne à la fois.

La municipalité, consciente des valeurs actuelles de la population, souhaitait une signature institutionnelle et sérieuse inspirant confiance, mais sans la sévérité et le faste que projettent parfois les armoiries.


Les armoiries de Saint-Irénée, si elles répondent bien à l’esprit de l’héraldique, qui est d’obtenir un dessin visible et reconnaissable de loin, ne correspondent pas à la lettre et aux canons de la science. On ne peut donc pas avoir, ici, recours au blasonnement, qui est l’art de décrire un écu selon un langage conventionnel.

Les différentes parties de l’écu n’en symbolisent pas moins les éléments caractéristiques du village et de son histoire que l’on voulait représenter :

LES FLEURS DE LYS : l’un des plus beaux motifs héraldiques, représentent les origines françaises de la population;

LE VERT, ou sinople, symbolise les industries agricoles et forestières qui, depuis les origines, sont le pain de Saint-Irénée;

LES BANDES JAUNES, ou or, au nombre de cinq, rappellent la musique, Muse contemporaine de Saint-Irénée;

LE DESSIN FORMÉ PAR LE VERT ET LE BLEU illustre la géographie si caractéristique du village, sa baie et ses montagnes;

Les ornements extérieurs font aussi partie des armoiries même si l’écu en est la pièce maitresse. On les décrit comme suit :

LES SOUTIENS, branches d’arbres, tiges de pommes de terre- richesse historique du sol de Saint-Irénée – ou rameau de toute autre plante cultivée, symbole du travail et de l’enracinement à la terre des ancêtres;

LA DEVISE, sur banderole or, en lettres bleues, qui introduit aux armoiries des qualités humaines de la population, sans qui le village ne serait rien.